Aïkido

Aikido, voix de la paix

Morihei Ueshiba (1883-1969)

L’Aikido est un art martial développé et enseigné par Morihei Ueshiba (1883-1969).
Littéralement, Voie (Do) de l’Union (Ai) de l’énergie ou Voie de l’harmonie avec l’énergie universelle, l’Aïkido est beaucoup plus qu’une technique de combat.  C’est une expression corporelle de l’union de l’individu (de son ego) avec l’univers qui le régit. Pratiqué sans compétition, son enseignement se base sur des principes d’équilibre des énergies et de respects des partenaires. Le but est d’unifier le monde par l’amour du prochain et la bonté envers tous les êtres.

La Voie de l’Aikido est donc un apprentissage du respect et de l’amour, de l’homme, de la vie, de la paix.

L’aikido est un art martial de paix proposant d’aborder le conflit d’une manière nouvelle, où il n’y a ni vainqueur, ni vaincu mais une reconnaissance réciproque de l’attaqué et de l’attaquant. Cette forme d’efficacité supérieure, qui conduit à respecter la vie de l’autre sans avoir à lui abandonner la sienne exige une parfaite harmonie du corps et de l’esprit, et aussi une grandeur d’âme hors du commun.

Parmi les élèves de maitre Ueshiba devenus des grands maitres, nous suivons l’enseignement de Kobayashi Hirokazu (1929-1998).

Notre école née de la rencontre entre maitre Kobayashi Hirokazu et André Cognard. André Cognard Hanshi suivit l’enseignement de son maitre à travers le monde pendant 25 ans. Avant la mort de son maitre, il crée le Kokusai Aikido Kenshukai Kobayashi Hirokazu Ryu Ha qui a pour but de développer et de transmettre l’aikido de maitre Kobayashi à l’échelle internationale, dans le respect des différences de chacun. Elle regroupe des pratiquants du monde entier.

Tout enseignant aura à cœur de transmettre le respect d’autrui comme une matière essentielle pendant la durée de l’initiation et comme un critère premier et absolu.

L’aikido est un art martial non violent, le travail se fait à main nue : aikitaijutsu, avec un jo (bâton) : aikijo, ou un bokken (sabre en bois) : aikiken, l’aikido Kobayashi Hirokazu intègre aussi la pratique de l’aikishintaiso.